logo Séolane

Site d'Etude, d'Observation, de Logement et d'Accueil autour de la Nature et de l'Environnement en Ubaye.

Accueil du site L'association Séolane Vous êtes ici

Editorial

Barcelonnette, petite ville des Alpes du sud, a toujours été ouverte aux voyages, aux idées nouvelles et à l'innovation. Pionnière au XVIIIème et XIXème siècles en termes d'éducation, ouverte sur la modernité grâce à l'expérience de ses colporteurs, la vallée de Barcelonnette était prête pour l'épopée étonnante de ses montagnards aventureux partis au Mexique par milliers à partir du début des années 1800.

Aujourd'hui, la création de Séolane, centre d'accueil pour chercheurs en sciences de la terre, en risques naturels et en biodiversité, marque une nouvelle étape importante pour la ville, forte de son dynamisme touristique mais frappée par le départ récent de l'armée et obligée au rebond. Cette nouvelle impulsion s'est appuyée sur l'intérêt ancien de scientifiques pour l'Ubaye avec la présence régulière géologues et de botanistes depuis plusieurs décennies, attirés par les caractéristiques de ce laboratoire à ciel ouvert et à l'environnement exceptionnellement préservé, et largement intégré au Parc national du Mercantour et formidable laboratoire à ciel ouvert pour les naturalistes et d'une façon plus générale pour les scientifiques.

La ville, propriétaire des anciennes casernes militaires du Quartier Craplet depuis 2009, a investi lourdement sur ce site et se trouve ainsi en capacité de proposer aux équipes universitaires françaises et étrangères de recherche un véritable centre opérationnel avec des hébergements, des laboratoires, des salles de travail et l'accès au réseau Internet à haut débit. Tous les aspects logistiques étant pris en charge par l'équipe de Séolane, les scientifiques pourront désormais se concentrer sur leurs recherches de terrain et les travaux pédagogiques avec leurs étudiants.

Outre les très nombreuses activités sportives offertes par l'Ubaye, Barcelonnette propose une vie culturelle intense avec son théâtre, ses festivals et le dynamisme de ses multiples associations. Tous ces ingrédients, combinés à la prise en compte des attentes des scientifiques, permettent de lancer avec sérénité et optimisme cette nouvelle aventure pour la ville, très fière de contribuer ainsi durablement aux progrès de la recherche.

Jean-Pierre Aubert, Maire de Barcelonnette



Copyright ©2017 EOST/CNRS, Université de Strasbourg