logo Séolane

Site d'Etude, d'Observation, de Logement et d'Accueil autour de la Nature et de l'Environnement en Ubaye.

L'aléa inondation

Le bassin-versant de l’Ubaye, est caractérisé par un climat montagnard à influence méditerranéenne, par des gradients d’énergie élevés et des affleurements lithologiques (schistes lustrés, flyschs, marnes noires) associés à des héritages morpho-sédimentaires (moraines, terrasses fluvio-glaciaires ou glacio-lacustres) fragiles, favorisant ainsi une énorme fourniture sédimentaire qui va migrer plus ou moins rapidement et selon des processus variés depuis les parois rocheuses sommitales jusqu’aux fonds de vallée. Sa position de haut bassin le rend propice aux crues puissantes et brutales, en relation avec la concentration rapide des débits et une abondante production de débris. En cela, l’ensemble du bassin-versant de l’Ubaye peut être représentatif des phénomènes de crue qui affectent les Alpes françaises du Sud.

Avec les aménagements humains et la recolonisation par la forêt, ces crues exercent un contrôle strict de la dynamique des bandes actives. Le bassin a été « marqué » à plusieurs reprises par le passage de dépressions (dits les "coups de Lombarde") à l’origine de crues catastrophiques.

Historiquement, la vallée de l’Ubaye a été affectée par de nombreuses crues catastrophiques. La crue de 1957 est de mémoire d’homme la dernière plus grosse crue connue. Elle aurait atteint 480 m3/s à Barcelonnette où des dégâts importants ont eu lieu. La digue de rive droite a rompu conduisant à l’inondation du centre ville. La crue de 1856 est également citée dans les archives, mais peu de données existent sur ce phénomène. On peut citer les crues de 1977,2000 et celle de novembre 1994 notamment qui a provoquée la destruction de protection sur le torrent du Bachelard ,la destruction du plan d’eau de l’Abécée à Méolans-Revel et la coupure partielle du RD 900 à Longe Feysolle ,commune du Lauzet. Plus récemment au printemps 2008, Saint Paul, La Condamine, Faucon , Jausiers et Barcelonnette ont une nouvelle fois été affectée par des crues.

De nombreuses études hydrauliques ont été réalisées sur la vallée de l’Ubaye depuis 1986. Plus récemment le syndicat Mixte de protection contre les crues du bassin Ubaye – Ubayette a fait réaliser une étude hydraulique et morphologique qui a pour but de définir les actions, les règles de gestion et des consignes d’entretien répondant aux besoins des riverains et usagers tout en assurant le meilleur équilibre morphologique de la rivière (HYDRETUDES-IDEALP-2009).



Copyright ©2018 EOST/CNRS, Université de Strasbourg