logo Séolane

Site d'Etude, d'Observation, de Logement et d'Accueil autour de la Nature et de l'Environnement en Ubaye.

Les aléas et risques naturels en Ubaye

Les caractéristiques géologiques, tectoniques, climatiques et environnementales de l'Ubaye favorisent une forte exposition des versants aux risques d'origine hydro-gravitaire, sur une large gamme d'échelles.

Les processus d'origine gravitaire

A l'échelle des massifs, les montagnes environnant Barcelonnette montrent de nombreux "sackungs", qui sont les plus grands mouvements gravitaires connus en impliquant des versants entiers et qui pourraient être générés et entretenus par des secousses sismiques.
En savoir plus »

A l'échelle des versants, l'Ubaye est connue pour la susceptibilité des versants aux instabilités gravitaires comme les glissements-coulées et les laves torrentielles qui ont formé des cônes torrentiels parmi les plus grands de France (e.g. le Riou-Bourdoux). Plusieurs de ces instabilités, spécifiques à l'échelle mondiale et faisant l'objet de recherches depuis une vingtaine d'années, sont labélisées par l'INSU du CNRS dans le cadre de l'OMIV.

Les processus d’origine hydro-météorologique

L’Ubaye est également marqué par les processus d’origine hydro-météorologique. Historiquement, la vallée de l’Ubaye a été affectée par de nombreuses crues catastrophiques, (1856, 1957, 2008) qui emportèrent des terres arables, inondèrent des villages et nécessitèrent de nombreux aménagements, et plus récemment par des processus de débâcle glaciaire et de fonte du pergélisol conséquences de l’élévation des températures moyennes depuis plusieurs années (Vallon du Bérard, Glacier du Fond de Chauvet). Régulièrement, des avalanches de neige provoquent la fermeture des routes d’accès aux cols de Larche et de Vars en isolant les villages de Larche, de Meyronnes ou de Saint-Paul.
En savoir plus sur l'aléa inondation »
En savoir plus sur l'aléa avalanche »

Les processus d’origine tectonique

La Haute-Ubaye est la région de France la plus active en nombre de secousses sismiques enregistrées. Le séisme de magnitude la plus importante s'est produit le 5 avril 1959 (ML=5,5) sans activité sismique prémonitoire, provoquant d'importants dégâts immobiliers Plus récemment, depuis le début de l'année 2003, la vallée de l'Ubaye est affectée par la crise sismique de Jausiers pour laquelle, de janvier 2003 à novembre 2004, plus de 15,000 séismes ont été détectés faisant de cet essaim l'un des plus prolifiques en France.

Projets menés en Ubaye

  • Observation, caractérisation et modélisation des mécanismes de glissements de terrain en Ubaye. En savoir plus »
  • Evaluation quantitative du risque hydro-gravitaire dans le Bassin de Barcelonnette. En savoir plus »
  • Outil d'aide à la décision pour la gestion du risque hydro-gravitaire. En savoir plus »

Ces thèmes de recherche bénéficient du soutien de nombreux projets de recherche européens, tels que les projets Alarm, Mountain-Risks et SafeLand.



Copyright ©2017 EOST/CNRS, Université de Strasbourg